La porte à galandage et ses modèles
porte-a-galandage-1.jpgporte-a-galandage-2.jpgporte-a-galandage-3.jpgporte-a-galandage-4.jpg

Porte à galandage coulissante et pliante

Porte à galandage

De nombreux modèles de portes existent afin de jouer plusieurs rôles aussi bien fonctionnels qu’esthétiques. La porte à galandage est une porte qui combine les deux atouts, puisqu’elle est permet à la fois de maximiser le gain d’espace dans la pièce et d’apporter une grande contribution esthétique. La porte coulissante à galandage est une porte dont le mouvement d’ouverture se fait le long du mur. Fixée sur un rail installé au sol et/ou au plafond, les portes à galandage sont des portes très fonctionnelles puisqu’elles maximisent le gain d’espace et s’adaptent bien aux intérieurs manquant cruellement d’espace. Son utilisation dans une pièce permet d’avoir une ouverture totale, mais cela nécessite aussi d’avoir un mur assez large dans lequel la porte puisse coulisser. L’utilisation d’une porte à galandage permet de gagner de l’espace et n’empêche pas d’utiliser son mur de manière optimale pour la décoration. Système escamotable, les portes à galandage conviennent bien aux ouvertures des vérandas et des portes à baies vitrées pour laisser entrer la lumière de manière optimale. Son installation nécessite des travaux importants.

Les avantages et inconvénients des portes à galandage

Beaucoup plus appropriée pour les portes intérieures, les portes à galandage ont des avantages certains qui les rendent plus intéressantes qu’une porte pliante, battante ou à pivot par exemple. En effet, la porte intérieur à galandage assure un gain de place considérable, contrairement aux portes battantes qui nécessitent d’avoir assez d’espace pour leur ouverture, c’est une porte dont le système d’ouverture la rend quasi indispensable pour les petits espaces et qui permet d’avoir une ouverture totale, complètement dégagée de la porte. Les portes à galandage sont aussi bien adaptées pour un logement privé que pour un bâtiment professionnel. La présence d’une porte avec système d’ouverture à galandage donne une sensation de liberté, d’air frais, d’espace même là où il en manque. L’inconvénient principal de la porte à galandage est surtout lié aux risques d’usure dû à l’encrassement possible du rail de guidage ou à l’épaisseur limitée du mur. En effet, il faut que le mur soit vraiment assez large pour permettre l’installation de ce type de porte. En outre, les portes à galandage sont moins étanches et isolent moins bien que des portes battantes. Elles ne sont donc pas recommandées pour les chambres et les pièces de WC.

Travaux d’installation d’une porte à galandage

Les travaux pour l’installation d’une porte à galandage ne peuvent être effectués que par des professionnels. Le devis des travaux de ce type d’installation prend en compte la découpe du mur qui peut être plus ou moins onéreuse en fonction du matériau du mur qui influencera le travail de découpe (pour la découpe d’un mur de brique, il faudra compter environ 650 euros par exemple), le matériel nécessaire pour l’installation de la porte sera constitué de deux châssis en matière métallique, de plaques de plâtre, de rail extractible, de raccord de rails adaptés à une porte double, d’une paire de portes coulissantes, d’un habillage de portes, de couvre-joints, de garnitures en laiton chromé et satiné, etc. Un devis pour l’installation d’une porte à galandage peut varier de 1000 euros à 1500 euros voir plus, main-d’œuvre comprise. C’est un travail qui peut être effectué par des menuisiers. Il est essentiel de choisir des portes à galandage de bonne qualité pour éviter les risques d’une mauvaise isolation ou d’une mauvaise étanchéité. Le prix des travaux peut être maximisé en fonction du matériau et de l’épaisseur du mur, car si le mur n’est pas assez épais, il faudra le doubler par exemple.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment